Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de danielle vioux
  • Le blog de danielle vioux
  • : Extraits de textes (théâtre, nouvelles, romans, fragments,poèmes, chansons) textes brefs et chroniques, Liens avec d'autres sites d'artistes croisés sur ma route. J'attends d'autres rencontres artistiques, d'autres projets, des propositions pour créer ensemble.
  • Contact

Profil

  • danielle vioux
  • .J'écris pour le théâtre, et des romans, des nouvelles, des scénarios, de la poésie. J'ai enseigné l’anglais et le théâtre en lycée,  Membre du Grete ( théâtre / éducation) , Présidente des Eat Méditerranée 
Lectures, mises en espace ou mises en scène, stages.
  • .J'écris pour le théâtre, et des romans, des nouvelles, des scénarios, de la poésie. J'ai enseigné l’anglais et le théâtre en lycée, Membre du Grete ( théâtre / éducation) , Présidente des Eat Méditerranée Lectures, mises en espace ou mises en scène, stages.

Recherche

27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 19:30

 

Il s'agit d'un texte à jouer en atelier  ou groupe théâtre pour des enfants et des adolescents

La "porte sur l'autre pays" conduit sur une scène les personnages de cette pièce.

C'est une thématique née de mon expérience en atelier et option théâtre, et qui revient régulièrement dans ce que j'écris: l'idée que le théâtre ( et l'art en général) n'est pas un luxe mais une nécessité, et que par la pratique artistique les enfants et adolescents se construisent  et se trouvent. Il n'y a pa de miracle mais simplement des humains plus forts pour affronter la vie.

 

Ce texte n'est pas (encore?) publié

 

porte007.gif

 

 

Milou

Stef

Babou

Yazid

Marco

Anton

Sabrina

MK

Nadia

Sofi

Yoda

(Selon les possibilités, Babou peut être une fille  au lieu d’un garçon)

 

 Scène 1

 

Milou : (entre avec des planches) Marre de recevoir des ordres : (voix aigue)  « Porte ça , Milou. » (voix moyenne)  « Va acheter le pain , Milou. » (voix grave) « Jai pu d’cigarettes, Milou » »  Aucune différence. Ici, là bas.  Chez ma mère. Au foyer. A l’atelier du patron .Tout pareil la vie.

 

Stef : T’exagères. C’est pas à ce point là.(entre en traînant des tôles, ou éventuellement des plaques de lino ou de toile enduite) J’ai réussi à chtoublarver ça.

 

Milou : Tu fais trop de bruit

 

Milou essaie d’assembler des planches, en les retenant de ses main, pour voir l’effet produit

 

Stef : T’as même pas de clous

 

Milou : Ioda les apporte

 

Stef : Elle tient vraiment à ce nom ridicule ?

 

Milou : Oui, elle aime mieux ça que Janine

 

Stef : Ouais, bon..

 

Stef imite Milou, mais  avec les tôles, sans grand succès

 

Milou : Sofi apporte des cartons, il y en a plein chez son père. Yazid apporte d’autres planches. Nadia des pots de peintures.

 

Milou : Et  Babou ? Il apporte quoi Babou ? (où : Elle apporte quoi..)

 

Milou : Il porte rien, Babou. Il crie, ça il sait bien faire.

 

(voix de Babou) « Milou, il reste des planches ! viens les chercher ! »

 

 

Scène 2 

 

 

Les amoureux, enlacés, près du tas de matériaux provisoirement abandonné par Stef et Milou. Marco tire de sa poche une petite boite , en sort une paire de boucles d’oreilles, les donne à Sabrina qui les essaie.

 

Marco : Elles te vont bien

 

Sabrina : Tu me fais trop de cadeaux, mon Marco. Je ne sais même pas où tu prends l’argent.

 

Marco : Rien n’est trop beau pour toi, ma douceur.

 

Sabrina : Je t’aime mon Marco.

 

Silence.

 

Sabrina : Et pour le bébé, on fait quoi ?

 

Silence.  Entrée de Maman Krismeuss, clocharde, chargée de sacs, qui s’installe dans son endroit favori sans s’occuper d’eux)

 

Marco : Je réfléchis, ma douceur. Je réfléchis.

 

Silence. Elle sourit de toutes ses forces. Il l’embrasse, se lève, sort.

 

Chanson de Sabrina :

 

J’ai mal au cœur de toi mon bébé dans mon ventre

Ca ressemble pas tellement à ce qu’on m’avait dit

Pour le conte de fées, j’crois qu’il faudra attendre

L’père Noël m’a gâtée, mais il a mal choisi

 

J’aimais mieux les fou-rires avec les copines

J’aimais mieux les rêves  le soir dans mon lit

J’aimais mieux  le temps d’avant aujourd’hui

C’est un mauvais téléfilm

Une télé réalité de la vraie vie

J’veux sortir de l’écran

Avant que ça finisse mal

Avant que ça finisse mal

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by danielle vioux - dans créations passées
commenter cet article

commentaires

Pages