Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de danielle vioux
  • Le blog de danielle vioux
  • : Extraits de textes (théâtre, nouvelles, romans, fragments,poèmes, chansons) textes brefs et chroniques, Liens avec d'autres sites d'artistes croisés sur ma route. J'attends d'autres rencontres artistiques, d'autres projets, des propositions pour créer ensemble.
  • Contact

Profil

  • danielle vioux
  • .J'écris pour le théâtre, et des romans, des nouvelles, des scénarios, de la poésie. J'ai enseigné l’anglais et le théâtre en lycée,  Membre du Grete ( théâtre / éducation) , Présidente des Eat Méditerranée 
Lectures, mises en espace ou mises en scène, stages.
  • .J'écris pour le théâtre, et des romans, des nouvelles, des scénarios, de la poésie. J'ai enseigné l’anglais et le théâtre en lycée, Membre du Grete ( théâtre / éducation) , Présidente des Eat Méditerranée Lectures, mises en espace ou mises en scène, stages.

Recherche

17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 08:38
L'article d'Albertine Benedetto sur le site Liber Libra

LECTURES AU CRÉPUSCULE

par liberlibra | 15 Juin, 2016 | a, Archives Liber-Libra |

Le vendredi 10 juin et le samedi 11 juin 2016, les deux auteurs de théâtre en résidence chez Liber-Libra, Danielle Vioux et Roger Lombardot, ont offert au public le fruit de leur semaine d’écriture.

Nos auteurs ont lu leurs textes entre chien et loup au bord de mer, dans un espace aménagé par les soins de Gilles Desnots. Une scénographie inventive, qui a dû s’adapter aux contraintes du lieu et de la météo…et qui a réussi à créer des ambiances magiques. Deux soirées dans deux lieux différents donc, qui ont réuni les spectateurs installés sur des tapis et des coussins face à la mer.

Danielle Vioux et Roger Lombardot ont joué le jeu de la contrainte : croiser leurs écritures pour y faire entrer la mer, tout en gardant leurs univers respectifs. Ainsi, Danielle Vioux a convoqué trois vieilles femmes, à la manière des sorcières de Macbeth, mais qui, à la différence des personnages de Shakespeare, sont porteuses d’une parole sage. Elles se sont mêlées à une foule hétéroclite, convoquée à une fête sur la plage pour y faire entendre la voix des disparus, de ceux qui s’exilent et sombrent. En contrepoint, Roger Lombardot a emmené son public à Tahiti. Prenant le prétexte d’une résidence d’écriture près de Papeete – jolie mise en abyme !- il a déroulé le fil d’une histoire autour de la danse et du sexe. Deux voix qui se sont répondu jusqu’à se rejoindre sur la plage dans le moment réel de la rencontre entre deux auteurs.

Le public attentif a écouté, a ri, est reparti après le partage des nourritures terrestres dans l’enchantement que seul procure le théâtre comme lieu éphémère et généreux.

Partager cet article

Repost 0
Published by danielle vioux
commenter cet article

commentaires

Pages